Orgrimmar : Les entrainements du matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Marà Isilien le Dim 13 Mar - 1:37

Dans l'activité naissante de l'aube, au cœur de la capitale orque, certains s'agitent plus que d'autres.

La petite elfe blonde au visage balafré avait commencé par s'entrainer seule. Puis une autre l'avait rejointe, peinant à ses cotés. Un orc s'était vite rallié à elles, puis un troisième elfe, masculin celui-là, était venu accompagner leurs efforts.

Levés avec le soleil, on peut voir la petite troupe courir les rues poussiéreuses, enchainer les pompes, les abdos et les tractions sur les échafaudages, avant d'aller frapper avec violence les mannequins d'entrainement. Ils ont même installé un dispositif étrange pour grimper à la corde, dans une hutte à ciel ouvert.
Marà, la blonde balafrée, semble diriger les opérations, et "motive" les trainards en gueulant avec une voix étonnamment forte pour un si petit gabarit. Une chose est sûre, ils ne ménagent pas leurs efforts. Les débutants finissent épuisés, et les vétérans concluent généralement par un duel d'une violence rare.

Leur passage est devenu une routine pour la plupart es habitants de la capitale, et les cris se perdent dans le brouhaha de la ville. Après tout, dans une cité aussi martiale que celle-ci, qui remarquerait un petit groupe de combattants parmi tant d'autres ?

***

HRP:

Hop ! Vu qu'on commence à avoir un certain nombre de personnages qui s'entraînent ensemble à Orgrimmar le matin, et qu'on appartient à plusieurs guildes différentes (voire pour certains à aucune), je me suis dit qu'un petit post pour échanger informations et/ou textes RP sur le sujet serait pas mal. Ca peut être pris comme un genre de "pendant ce temps, à l'entrainement" si vous connaissez le concept.

Pour l'instant sauf erreur de ma part, s'entrainent ensemble :

- Marà
- Mirai
- Orom
- Thaleras (parfois)
- Djabberwocky (pour l'entrainement de demain en tout cas)

Si votre personnage voudrait rejoindre les entrainements matinaux, quelle que soit votre guilde ou votre affiliation (et même si vous n'en avez pas), c'est très possible ! Je préférerais tout de même que ce soit demandé en RP, parce que c'est plus fun, mais on peut aussi en discuter en MP ici.

Pour information, ces entrainements sont rarement joués en jeu, pour la bonne et simple raison qu'ils sont censés se dérouler entre 6h et 10h le matin et que personnellement j'ai autre chose a faire sur cet horaire Very Happy Cela dit, il est bien possible qu'on les joue de temps en temps en décalé avec les gens que ça intéresse, ça peut être fun une fois ou deux. Et en attendant, on peut donc les jouer ici !
avatar
Marà Isilien
Grunt
Grunt

Messages : 151
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Djabberwocky le Dim 13 Mar - 1:46

...

Le jeune Tauren qui s'est présenté sous le nom d' "Ynukshuk" se tient un peu à l'écart, laissant les vétérans lancés l'entrainement... espérant sans y croire pouvoir faire ses preuves comme "fier Guerrier de la Horde" !

HRP:
Yep, mon Tauren tout cassé viendra tenter sa chance demain matin *en rigole d'avance* Aucune chance qu'il fasse bonne figure (en tout cas en terme de "maitrise martiale" ni même en "capacités athlétiques") mais avec un peu de bonne volonté je trouverais bien de quoi faire partie de ces entrainements malgré tout, nadédiou ! *clin d'oeil*

(J'ai 2-3 idées, suivant réactions au prochain entrainement je t'en parlerai Marà !)

...

_________________________________________________
Plus vivant qu'hier et moins mort que demain !

...
avatar
Djabberwocky
Grunt
Grunt

Messages : 75
Date d'inscription : 24/02/2016

Infos RP
Guilde(s):

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Marà Isilien le Dim 13 Mar - 10:18

La blonde arrive avec quelques minutes d'avance, fraiche et dispose en apparence malgré une courte nuit. Saluant brièvement les autres, elle entame un échauffement rapide, quelques étirements, le temps que tout le monde la rejoigne. Son regard s'arrête sur le tauren difforme quelques secondes, mais sans faire de commentaire. Elle le laisse se présenter seul, ou ne pas le faire, à sa guise.

Dès que les muscles de tout le monde sont chauds, elle file. Un pas de course énergique, régulier, et tant pis pour ceux qui trainent. Ils partent faire le tour de la ville d'Orgrimmar, plusieurs fois, et Marà semble prendre un malin plaisir à leur faire emprunter les chemins les plus ardus, les pentes raides, les escaliers. Si certains prennent trop de retard, ils sont attendus par les autres qui passent le temps en enchainant les petits sauts par dessus les chaînes qui bordent les chemins de la cité.

La course est rythme par les gueulée et les "encouragements" de la blonde.

"Allons, du nerf ! On est la pour courir, pas pour faire du tourisme !"

"Régulier, le souffle, allez, on bouge, accélère un peu le pas bon sang, on n'va pas y passer la journée !"

"Tout le monde est là ? Parfait, encore un tour ! Et ne faites pas cette tête ! Vous croyez que si un ennemi vous colle au train il vous laissera prendre des pauses ?!"


Pas vraiment amical.

Une fois la course terminée et la petite équipe en sueur, l'éclaireuse balafrée n'offre que quelques minutes de répit, le temps pour tout le monde de retrouver un souffle normal, avant de se laisser tomber au sol, se réceptionnant sur les mains.

"Parfait, maintenant qu'on est tous échauffés, une vingtaine de pompes ! C'est parti !"
avatar
Marà Isilien
Grunt
Grunt

Messages : 151
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Orom le Dim 13 Mar - 11:25

Même si les chemins les plus durs commencent à se faire connaitre d’Orom et que l'habitude commence à prendre, son retour dans l'armée très récent et son manque d’intérêt pour la nourriture en faveur de l'alcool n'aide pas à suivre un entrainement d’endurance facilement.

Pendant la course, il observera les personnes autour de lui, arrêtant son regard pour voir si ça traîne et pour offrir des encouragements prononcer de façon à donner une certaine impression qu'il s'en sort parfaitement.

Même si en réalité, son souffle parviendra plusieurs fois à son court, et il devra redoubler d'effort pour réussir à suivre, mais il fera tout pour faire bonne figure.

Quand viendra le moment des pompes, l'orc aura un sourire en coin appuyé, là c'est déjà plus son domaine. A défaut de son endurance, sa force arrive à compenser sur ces exercices-là qu'il arrive à exécuter plutôt facilement.

"Une vingtaines de pompes ? C'est tout ?!"

_________________________________________________
Il y a deux possibilités, La paix viendra ou la horde vaincra.
avatar
Orom
Grunt
Grunt

Messages : 106
Date d'inscription : 06/02/2016
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Djabberwocky le Dim 13 Mar - 12:58

...

Une fois la troupe rassemblée, le jeune Tauren avancera crânement, prenant la parole... on comprendra que son nom est "Ynukshuk" et qu'il est reconnaissant qu'on le laisse participer à cet entrainement.
(Des vétérans introduits sauront qu'un Tauren correspondant à sa description a déjà été rejeté -parfois violemment- de nombreux centres d'entrainement et autres "écoles de guerre")

Il prendra les encouragements avec gratitude et sourire... et les remontrances des entraineurs aussi ! *rigole* Il semble content d'être l'objet d'une attention "positive", d'être au milieu d'un groupe...

...

Sa jambe abîmée ne le handicape pas trop pour des courses lentes (en tout cas pas autant que sa démarche traînante le laisserait penser) mais il souffre sur la durée... par contre il est d'une surprenante agilité (pour un Tauren, hein *clin d’œil*) pour grimper voire escalader.
Les exercices utilisant le haut du corps ne lui posent pas de problème mais ça n'est clairement pas un guerrier entraîné et même s'il y met cœur et volonté, ses capacités ne sont clairement pas à la hauteur de vétérans affûtés (reste à voir s'il s'agit d'une bande de vétérans affûtés ! *se marre*).

Au moins il ne s'entraînera pas pour rien...

...

Paroles entendues :

- (en chuchotant à son voisin) "Mais pourquoi m'dame Isilien elle s'énerve comme ça ?"

- (pour lui-même, dans un moment difficile) "Entrainement difficile, guerre facile ! Han..."

...

_________________________________________________
Plus vivant qu'hier et moins mort que demain !

...
avatar
Djabberwocky
Grunt
Grunt

Messages : 75
Date d'inscription : 24/02/2016

Infos RP
Guilde(s):

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Thal le Dim 13 Mar - 21:28

De temps en temps, un grand gaillard blond d'elfe de sang rejoint l'entraînement conduit par Marà. Il est invariablement vêtu d'une armure de cuir épais sombre et transporte deux sabres maintenus par un baudrier dans son dos, pour le coté pratique de ne pas les avoir battant son flanc à chaque pas de course sans doute. Le type n'a pas l'air très commode, et à défaut il n'est certainement pas très bavard, observant un silence quasi religieux au long des exercices, ne se préoccupant pas tellement des autres volontaires à en baver.

Et il faut admettre... que lors des exercices en question... il fait un peu figure du type à haïr.

De la course ? Il est rapide et termine la respiration ample, la sueur au front, mais même pas essoufflé.
Des pompes, abdos et autres tractions ? Il enchaîne les séries à un rythme aussi régulier que celui d'une horloge, l'effort ne marque même pas son visage.
Des séances sur mannequin ? Ses frappes sont chirurgicales et soutenues, parfois entrecoupés de (très) brefs commentaires à son voisin s'il est d'humeur à donner des conseils.

En bref, il donne l'impression d'un type qui s'administre un traitement similaire chaque matin depuis des décennies. Et quand la plupart des hommes d'armes réguliers s'effondrent à l'ombre avec force outres d'eau, lui boit un peu, se débarrasse du baudrier pour en tirer ses lames et se retourne vers Marà avec une ombre de sourire :

"Hey Isilien, tu danses ?"

Et pour les deux, il semble alors que le véritable entraînement commence tout juste...

_________________________________________________
Crédits avatar ici.

Dream as if you'll live forever. Dream as if you'll die today. — James Dean
avatar
Thal
Admin
Admin

Messages : 180
Date d'inscription : 03/11/2014

Infos RP
Guilde(s): Maison Sen'Quelar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Carciphona le Dim 13 Mar - 22:35

Mirai est, pour beaucoup de personnes l'ayant croisé une fois, un danger public qui ne devrait avoir l'autorisation de marcher qu'avec deux gardes taurens à coté d'elle. Dans les grandes, grandes lignes. Pour d'autres, elle est juste amusante. Pour elle-même ? Elle est chaotique et s'éclate comme un chevalier de la mort le ferrait dans un orphelinat. L'image est perturbante volontairement oui.
Et c'est parce qu'elle est chaotique qu'elle aime autant Orggrimar (d'aucuns dirait "pourquoi pas les villes gobeline ?". Et la réponse est simple "pas assez d'or pour réparer les conneries que je fait") et passe autant de temps dans cette ville. Enfin quand elle y est.
Et c'est dans cette ville qu'elle à rencontrée la Dominatrix ! La Sadique ! La Punisseur ! Marà "petite blonde" Isilien. Une étrange relation amicale s'étant créer avec la petite blonde (sûrement une histoire de taille) jusqu'au point que Mirai est une figure semi-constante des entraînements matinaux de la soldat (quand les deux sont en ville en tout cas).

En tout cas elle est arrivée (presque en retard) à l'entraînement. Aussi fraiche et agréable qu'à l'accoutumée, commençant déjà à traiter Marà de sadique lève-tôt avant de saluer les autres participants à la torture matinale.
Et les choses n'auront pas beaucoup changer le reste de la journée. Entre deux efforts elle n'auras eut de cesse de plaindre, gémir, crier à l'abus, pleurer faussement et souhaiter souffrance et destruction au monde. Le tout en faisant tout les exercices jusqu'aux bout, quitte à être complètement épuisée (et parfois elle a put lancer un ou deux sorts de vengeance vers ses tourmenteurs, mais c'était des accidents ! promis !).

De manière générale... Mirai prend son entraînement au sérieux sans se prendre, elle et les autres, au sérieux. Faisant un point d'honneur de "motiver" ceux qui ralentissent avec des remarques partant beaucoup trop souvent en digression sur le système de reproduction de mogus et des nains de fer. Entres autres.

Spoiler:
Pour ceux voulant une vision, euh, "visuel" de Mirai, voilà : http://img07.deviantart.net/5693/i/2013/072/3/d/spellblade_by_joshcorpuz85-d5vtglt.jpg
avatar
Carciphona
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 5
Date d'inscription : 13/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Acrae le Mer 16 Mar - 20:48

Une Trollesse était un matin à Orgrimmar à l'aube, pour venir y refourguer sa camelote, et aperçut les gaillards disparaître derrière un nuage de poussière dans un tournant.

En premier lieu, elle songea que cet étrange groupe disparate était lancé à la poursuite d'un voleur, mais cette pensée s'éclipsa quand elle les recroisa à nouveau plus loin. Ils venaient de faire le tour de la petite vallée, sans s'arrêter de courir.

Tandis qu'ils arrivaient à sa hauteur, elle vit que la Sin'dorei qui menait le petit groupe était celle qu'elle avait rencontrée un soir à la taverne, facilement reconnaissable à sa face balafrée et ses oreilles à moitié bouffées. Elle aurait voulu lui demander ce qu'il se passait, mais voyant la belle gueuler à plein poumons tandis que personne derrière ne mouftait mot, elle se dit qu'il valait mieux ne pas lui parler, de peur d'amplifier cette étrange hystérie vocale.

Se positionnant en courant à hauteur d'un Elfe au regard déterminé et concentré, elle demanda :
- Pourquoi courrez-vous tous ?
Dans un souffle bref, pour ne pas perdre son rythme et sa cadence il dit :
- On s'entraine.

Cette réponse la plongea dans la plus grande perplexité. Ces gens s'entrainaient à courir. Était-il possible qu'en dépit de leur physionomie très semblable à la sienne, les Elfes n'eussent pas su courir de manière innée ? Bien sûr elle en avait déjà vu marcher, et quelques uns courir, mais était-il possible que cela leur demanda un apprentissage assidu qu'elle n'avait pas remarqué de prime abord ?!

Bien sûr que non. C'était absurde. En plus il y avait des Taurens dans le groupe, et eux, ne pouvaient pas être là pour apprendre et s'entrainer à courir. La Trollesse observa leurs membres postérieurs musculeux terminés par des sabots les pousser sans effort en de puissantes et amples enjambées. Ils maintenaient un petit trot à allure modérée, sans doute pour ne pas dépasser la meneuse. La nature les avait doté de ces jambes qui faisaient d'eux des pisteurs endurants pur-sang.

Plongée dans ses intenses réflexions, la Trollesse n'avait pas prêté attention au fait qu'elle s'était joint au "groupe de course" depuis plusieurs minutes. Elle regarda autour d'elle. Les hautes falaises dissimulaient le soleil timide et laisser les boyaux d'Orgrimmar dans la pénombre. Elle qui avait l'habitude de parcourir les vastes espaces sauvages de Durotar et des Tarides, trouvait le paysage redondant et morne. Lorsqu'elle vagabondait, seule et libre, les aigles accompagnaient ses escalades sur les à-pic rocheux en tournoyant mollement, et quand elle chassait dans les plaines désertiques elle aimait détaler à toute vitesse au sein des troupeaux de kodos, juste pour le plaisir de les voir s'affoler en tous sens, puis revenir vers elle en la chargeant, elle devait esquiver, c'était un jeu. Parfois le jeu finissait avec des côtes cassées, une épaule déboitée ou une jambe écrasée. Mais ça faisait partie du jeu.

Qu'est-ce qu'on s'ennuie...

Elle ne comprenait toujours pas pourquoi tous ces gens tournaient en rond. Ce n'était pas amusant du tout.

Elle se lassa vite de courir le long des voies de passage préétabli et commença à s'écarter du groupe pour suivre son propre chemin. Elle ne descendait pas les marches des escaliers menant à la Vallée de la Force, à la place elle les franchissait en sautant, se réceptionnant sur un bras à mi-parcours pour terminer en une large roue aérienne qui la faisait atterrir en bas des marches en deux secondes. Évitant à présent de rester au sol, où les rues gagnaient peu à peu en activité et se remplissaient, elle grimpait à mi-hauteur, escaladait les parois rocheuses, atteignait les toits des bâtiments adjacents en grands sauts assurés par ses longues jambes musclées, s'agrippait aux prises à l'aide de ses mains, courait quelques brefs instants à l'horizontale sur les murs pour continuer d'avancer et de suivre le groupe qui continuait de courir en contrebas. Ses gros pieds nus constituaient de bons appuis améliorant sa stabilité, tandis que ses orteils puissants s’agrippaient aux corniches en la rendant quasiment quadrupède.

Un groupe de marmot orcs l'observa en la pointant du doigt, tandis que leurs matrones portaient un regard désapprobateur. A quoi jouait donc cette Trollesse écervelée ?  Elle ne rendait vraiment pas honneur à sa race ni au Chef de guerre, en se donnant ainsi en spectacle comme un singe des rues.

La Trollesse était parfaitement à l'aise dans cette étrange course d'obstacles, qui rendaient la course plus intéressante, hors des sentiers, découvrant la ville sous un nouveau jour, grâce à un déplacement efficace que rien ne gênait dans cette environnement de jungle urbaine.

Ainsi naquit le troll'strit'run [1], que les jeunes générations d'autres races populariseraient dans quelques années à travers toutes les villes d'Azeroth, et qui s’élèverait au rang d'activité mi-sportive, mi-artistique. Bien entendu, du côté de l'Alliance, ces sales petits copieurs, voleurs, parasites d'elfes de la nuit auraient tôt fait de s'approprier l'invention de cette gymnastique citadine au style libre, mais certains sauraient qu'elle avait vu le jour au coeur de la capitale de la Horde.



[1] Terme néo-zandali signifiant : course des rues trolle.
avatar
Acrae
Modérateur
Modérateur

Messages : 110
Date d'inscription : 01/02/2016

http://histoires-trolles.wowjdr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Marà Isilien le Dim 27 Mar - 11:46

Les entrainements, qui n'avaient pas eu lieu depuis une dizaine de jours, ont recommencé cette fin de semaine avec le retour de l'Al'Shar Alahni sur Orgrimmar.

Ses mésaventures dans le Marais des Chagrins n'ont pas semblé entamer la hargne de la blonde, qui mène toujours les exercices d'une main de fer et à grand renforts de beuglements.

Le véritable entrainement ne semble pourtant commencer, pour elle, qu'au moment ou Thaleras l'invite à "danser". Le combat qui s'ensuit est d'une violence rare, sans retenue ni ménagement d'aucune sorte. A croire que les deux elfes cherchent véritablement à se tuer.
avatar
Marà Isilien
Grunt
Grunt

Messages : 151
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Qi'oress le Dim 27 Mar - 13:04

C'est avec une stupeur amusée que Marà aura vu une elfe blonde se joindre au petit groupe matinal. Vêtue d'un pantalon et d'un justaucorps léger, la jeune femme soupire en arrivant.

"Quoi ? Pas de commentaire.... "

Visiblement de mauvais poil, elle participera en gémissant en permanence, râlant sur l'inutilité de la chose, et abreuvant la Capitaine et le monde en général d'un flot d'insultes colorés.

" Saloperies de tortionnaires", " Marà....Je suis en train de mourir.. je suis en sudation... Marààààà...."

" Je m'arrête juste deux petites heures..." avant de se faire insulter copieusement par la blonde balafrée.

" Ca t'fras une putain de belle jambe d'avoir ta mage préférée incapable de bouger... JE TE HAIIIIISSSS...."

Qi'oress aura eu beaucoup, beaucoup de mal à suivre la course, certaines personnes auront même été obligées de l'attendre, de la tirer vers le groupe, bref... un calvaire tant pour elle que pour les autres.

Par moment sur la fin de la course, elle aura même les larmes aux yeux...

A la fin de la course, elle se sera effondrée, couinant et soufflant en tentant de retrouver ses poumons...

" Maràààà.... je veux mourir... j'ai mal aux pieds... je veux un massage... à boire... je me sens partiiiir.... "
avatar
Qi'oress
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 16
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 42
Localisation : Belgique

Infos RP
Guilde(s): Al'shar Alahni

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Marà Isilien le Sam 14 Mai - 12:13

A l'entrainement de ce matin, Marà a semblé se ménager plus que de coutume, épargnant même à ses élèves certains exercices usuels, et les laissant grimper à la corde sans le faire elle-même, restant simplement au sol à aboyer les ordres. Lors de l'entrainement au combat, elle n'aura fait que quelques passes d'armes, laissant ensuite ses élèves en binômes et se contentant de conseils et de consignes. Elle aura même décliné son habituel duel avec Thaleras.
avatar
Marà Isilien
Grunt
Grunt

Messages : 151
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orgrimmar : Les entrainements du matin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum