Le rôliste, le personnage et les doutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Kirsel le Lun 29 Aoû - 23:27

Bonjour / bonsoir,


J'aimerais faire appel à vos avis et vos expériences au sujet d'un point qui a peut-être du préoccuper certains d'entre vous.

Admettons, vous êtes rôliste avec une approche plus sérieuse que récréative, vous avez déjà un paquet d'années d'apprentissage en la matière et votre personnage est assez ancien, construit sur la durée.
Vous le visualisez avec une certaine clarté, vous avez une idée plutôt précise de ce qu'il est et vous essayez de tenir votre rôle.
Imaginez alors que d'autres personnages/joueurs, après certaines intéractions plus ou moins superficielles, en soutirent une impression tout à fait différente de ce que vous souhaitez générer. Un peu comme si votre avatar pouvait s'apparenter de façon évidente à une sorte de Conan le Barbare et que les autres le dépeignaient comme un Harry Potter (par exemple). Ou alors votre perso ressemble à un Jocker et on vous le décrit comme une Raiponce.
Cela pourrait vous sembler d'autant plus surprenant que d'autres rôlistes en revanche semble aisément capter l'essence du personnage ou du moins réussissent à entrevoir sa personnalité avec une marge d'erreur assez faible. Bien entendu, on pourrait dire: chacun sa sensibilité, etc etc ... mais je parle vraiment de personnages dont on peut saisir l'aspect global sans trop se tromper, où la description, les actions et les phrases laissent vraiment peu de place à une interprétation aussi à coté de la plaque.
Comment verriez-vous la chose ?
Soit les autres projètent une foule de stéréotypes pour combler les blancs, soit il y a du fail dans l'interprétation, soit ... une autre hypothèse ?
Si cela vous est arrivé, avez-vous douté de votre prestation, de vos capacités ? Etait-ce une raison suffisante pour, par exemple, limiter votre rp avec les individus qui vous semblaient les moins receptifs ?
Avez-vous réexaminé votre rp pour tenter de comprendre cela ou au contraire êtes-vous passé à coté sans que la chose ne vous préoccupe ?



Vos avis m'intéressent, merci à vous   sunny




Kirsel
avatar
Kirsel
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 34
Date d'inscription : 07/03/2016

Infos RP
Guilde(s):

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Marà Isilien le Mar 30 Aoû - 11:25

C'est une question intéressante, tiens...

Je crois qu'il faut d'abord déterminer si on a affaire a un personnage qui se trompe à propos du tiens (et du coup le joueur, soit a une bonne vision, soit s'en fout), ou a un joueur qui comprend mal le perso et fait des théories foireuses en HRP, et/ou te prend le chou avec ça.

Si c'est le personnage, je pense que ce n'est pas un problème, et que même, c'est une situation très intéressante à jouer. Les malentendus, les disputes, les incompréhensions que ça peut générer, c'est du rp, du rp fun. Ca fait partie de la vie, et toi aussi IRL il a du arriver qu'on se fasse une idée totalement fausse de ta personne, a cause d'un détail insignifiant qui a pris de l'importance pour ton interlocuteur, ou parce que, comme tu dis, la personne en face te range dans une case stéréotypée. Ca peut venir de trucs tout bêtes, un accent, une couleur de vêtement, une simple phrase... Les impressions se forment à partir d'un rien, et après, le cerveau humain montre une forte tendance a retenir les éléments qui confirment l'image qu'il s'est forgé, et a ignorer ceux qui rentrent en contradiction avec cette image. C'est un fonctionnement parfaitement normal.
Donc si c'est le perso qui se trompe, et que le joueur n'a pas vraiment creusé le truc, laisse courir, je dirais. Tiens ton perso, et profite des occasions de jeu que ça offre, que ce soit pour surprendre tes partenaires de jeu, jouer des disputes, mettre ton perso dans la merde, approfondir les liens...

Maintenant si c'est le joueur qui se plante... ça peut se discuter autrement. J'imagine un partenaire de jeu régulier qui passe son temps à te dire "Hey, ton perso c'est trop une psychopathe" alors que tu penses jouer une gentille demoiselle... ça peut devenir relou.
Dans ce cas le mieux, si ton objectif est de questionner ta pratique du RP, c'est d'en discuter avec la personne. Qu'est-ce qui l'a fait parvenir a cette conclusion sur ton perso ? A quel moment s'est-il forgé cette idée, et pourquoi ?
Il y a des gens qui ne cherchent pas très loin, c'est un fait. Ils vont voir une démoniste et décider intérieurement qu'elle est comme tout les démonistes, la mettre dans une case, et ne plus l'en bouger.
Mais il peut aussi arriver qu'on interprète mal son personnage et qu'on ne parvienne pas à faire passer les sentiments que l'on souhaite. Dans ce cas-la, essayer de comprendre ce qui n'a pas marché est encore la meilleure solution.

Pour répondre à tes questions, ça m'est effectivement arrivé parfois, et sans me prendre la tête plus que ça, j'ai parfois remis en cause ma manière d'interpréter certaines choses. Mais c'est resté plutot superficiel, des gens qui voyaient mon personnage pour la première fois et font l'amalgame "cuir = moulant = perso sexy" sans lire la description par exemple... me poussant à préciser plus clairement dans les états l'apparence physique du perso. Bref, plutôt des détails.

Remettre en question son interprétation n'est pas une mauvaise chose. De toute manière tu ne changera pas la personne en face, la seule chose que tu peux modifier si tu veux que la situation change, c'est ta manière d'agir. Si tu penses que tu as pu fail, réfléchir à comment éviter cela à l'avenir ne peut que faire du bien.
Cela dit, si ça concerne une personne isolée, pas la peine non plus de se prendre trop le chou je pense. Et je ne vois pas pourquoi il serait nécessaire de limiter ses rapports RP avec le joueur, d'ailleurs. Je veux dire, au final, il se trompe, donc son perso se trompe, et ben dans la vie les gens parfois se trompent, parfois ils se trompent longtemps, parfois ils ne comprennent jamais qu'ils se trompent, et tant pis. Je ne vois pas en quoi ça gène le jeu.
avatar
Marà Isilien
Grunt
Grunt

Messages : 151
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Akeiliath le Mar 30 Aoû - 14:05

Personnellement, ça dépends du choix "graphique". Généralement, à la création même du personnage (entendez choisir la couleur de peau, les cornes, le visage,...), son "âme" va se créer d'instinct. Je sais déjà que dans le choix d'apparence (costumes etc), il/elle va donner une certaine image d'emblée. Ce qui va laisser peu de marge d'erreur sur le premier coup d’œil. Donc de base, on a un visuel de base établi avec sa personnalité, première chose.

Ensuite, la manière de l'habiller va-t-elle être en contradiction ou non avec ce visuel? Y a-t-il un élément récurent s'il change de costume (un guerrier peut très bien laisser son armure au placard pour aller boire un pot) qui fait partie de lui, comme une couleur par exemple (Akeiliath sera majoritairement avec des touches bleues, Damgha des touches ocres/rouge, Kaelotho du vert etc). Pour cela, et afin de ne pas embrouiller les esprits, je garde une constance (même si je suis fashion-addict puissance Terre-Mère, croyez-moi). On a donc une habitude vestimentaire.

Son background ressort-il enfin? L'un de mes plus anciens personnages étaient relativement autoritaire et avait comme dogme "tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins". Le caractère d'un orc (l'honneur toutefois relatif) dans la peau d'un sin'dorei. Elle s'exprimait souvent avec rage et une certaine discipline, se moquant d'un quelconque principe avec déni. Comme dit plus haut, les "maladresses" de compréhension se gommaient avec le temps. Après tout, personne ne peut connaitre quelqu'un en une soirée. Mais à force, elle était reconnue comme étant avec tel tempérament. Le temps donc joue pour renforcer son personnage, et gommer les quiproquos.


Marà a bien résumé mon point de vue sinon, et je m'allie à elle sur ce qu'elle dit. Chacun fait son opinion d'un personnage, il ne faut pas se concentrer sur un cas isolé (ma grande "orc'dorei" avait des faiblesses aussi, ce qui la changeait radicalement dans ses "mauvais jours"). Mais si chacun décrit le même personnage, à la longue, d'une manière unanimeent contraire à ce que tu penses jouer, alors oui, peut-être est-ce simplement la manière de le jouer qui est erronée. Mais franchement, si ça nous plait et qu'on le "sent" ainsi, autant l'accepter. Non, ce ne sera pas une douce elfe mais une psychopathe, ou inversement. Hey, tout le monde change après tout!
avatar
Akeiliath
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 15
Date d'inscription : 25/04/2016

Infos RP
Guilde(s): Clan SableTotem

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Kirsel le Mar 30 Aoû - 14:39

Merci pour vos retours, effectivement je vous rejoins tout à fait.

Et oui, les jugements un peu biaisés peuvent souvent être rectifiés, et c'est tant mieux Smile

Je me posais la question par rapport à l'opinion de deux joueurs -donc hrp mais ça a déteint en rp pour l'un d'eux- qui voyaient chacun le personnage de manière complètement opposée mais dans les deux cas très différente de ce que le créateur du perso souhaitait en faire.
Le souci -je réponds surtout à Marà par rapport à ce en quoi le jeu serait affecté-, c'est lorsque le joueur -et son avatar-, croyant avoir cerné le perso et arrivant à la conclusion qu'il ne correspond pas à 'ce qu'il faut', tendent à s'en tenir là -le joueur faisant alors comprendre hrp qu'il ne tient pas à approfondir pour cette raison-. Après, c'est un choix et nous ne pouvons rien y faire à part le respecter et se tourner vers autre chose. Mais cela peut nuire un petit peu au jeu dans le sens où c'est une porte qui se ferme à cause d'une interprétation faussée -qui le restera probablement-.
Ce qui peut également poser la question de savoir jusqu'où nous sommes dépositaires de notre personnage puisque d'autres joueurs peuvent lui attribuer des caractéristiques, des qualificatifs, etc.
avatar
Kirsel
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 34
Date d'inscription : 07/03/2016

Infos RP
Guilde(s):

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Hargarn le Mar 30 Aoû - 20:43

Pour te répondre simplement je trouve que c'est exactement le même type d'échange qu'IRL.

Entre l'être et le paraître il y a tout un monde. Ton personnage renvoie ce que tu veux lui faire renvoyer mais chaque personne a une perception propre et une "mésentente" n'est qu'une interprétation. De même tu ne renvoies pas forcément l'image que tu voudrais renvoyer.

Ensuite pour les personnages assez "transparents" sur leur mode de pensée et leur façon d'être, s'il y a mésentente de l'autre personnage alors tu peux très bien imaginer un détour, une mise en scène volontaire, un artifice proposé par le personnage en face.

Si tu as un personnage "Conan le Barbare" et que mon personnage te questionne sur ta sensibilité artistique c'est peut-être pour essayer de dépasser ce que ton personnage dégage, d'aller plus loin vers une couche qui ne serait justement pas superficielle (l'image que l'on renvoie).

Il est également probable qu'un personnage puisse tout simplement provoquer le tien par ce genre de démarche.

Enfin ne sont pas à exclure les considérations HRP où là c'est la subjectivité qui parle, la sensibilité de chacun et la volonté de l'autre de te fréquenter. (Il peut très bien construire une idée de ton personnage et ne pas se remettre en question, question de confort ou de paresse)

PS : Concernant mon expérience, c'est arrivé mais dis-toi que rarement les choses sont dites au hasard et que cette "erreur" cache bien souvent une intention volontaire.

NB: Je répète un peu ce que nos camarades ont dit au dessus mais je voulais te donner ma réponse propre !

Bien à toi !

_________________________________________________
Crédits Portrait : Kheran et ses œuvres. Lien vers la taille réelle.
avatar
Hargarn
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 21
Date d'inscription : 29/08/2016
Localisation : Azeroth

https://www.instant-gaming.com/igr/ventes/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Marà Isilien le Mar 30 Aoû - 20:59

Kirsy a écrit:le joueur -et son avatar-, croyant avoir cerné le perso et arrivant à la conclusion qu'il ne correspond pas à 'ce qu'il faut', tendent à s'en tenir là -le joueur faisant alors comprendre hrp qu'il ne tient pas à approfondir pour cette raison-. Après, c'est un choix et nous ne pouvons rien y faire à part le respecter et se tourner vers autre chose. Mais cela peut nuire un petit peu au jeu dans le sens où c'est une porte qui se ferme à cause d'une interprétation faussée -qui le restera probablement-.

Sur GW2 il y a quelques années, j'avais rencontré un personnage qui ne m'avait pas fait forte impression. Mercenaire comme il y en a des centaines, l'air assez lisse, qui dragouillait mon perso... le joueur faisait des fautes d'orthographe, en prime, donc globalement... j'ai pas repoussé le perso directement, mais j'ai pas non plus cherché à créer un vrai lien avec.

Et puis quelques temps plus tard, je l'ai recroisé dans des circonstances différentes, en pleine réunion de mafieux, et j'ai découvert que ce personnage n'était pas DU TOUT ce que j'avais cru. Il y avait là un énorme mystère et ça m'a beaucoup intéressée. Résultat, après m'être sérieusement intéressée à son perso j'ai rejoint sa guilde, participé a ses campagnes, mon perso est devenu l'un de ses plus proches et fidèles lieutenants, et j'ai vécu énormément de moments RP mémorables. Au final ce perso est celui qui aura eu le plus d'influence sur le miens en 3 ans sur GW2.

Alors certes c'était un peu différent, parce que le joueur faisait exprès d'avoir un personnage d'apparence banale, et qui dissimulait énormément de choses. Mais tout de même... je peux témoigner de première main que ce genre de préjugés n'est pas définitif. :p Et si tu peux t'en servir pour créer la surprise, ça ne fera que rendre les RPs qui suivront plus intéressants.
avatar
Marà Isilien
Grunt
Grunt

Messages : 151
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Kirsel le Mar 30 Aoû - 22:14

Marà: oui je vois tout à fait. Eh bien plus qu'à espérer que les joueurs en question tombent sur ton témoignage et se disent 'c'est pas con ça, on va tester et lui donner sa chance on sait jamais' o/

Hargarn: "Pour te répondre simplement je trouve que c'est exactement le même type d'échange qu'IRL [...] De même tu ne renvoies pas forcément l'image que tu voudrais renvoyer."
Hum, disons qu'en rp l'usage délibéré de certains champs lexicaux laisse généralement peu de place au doute, ex: 'machin grimace d'un air sceptique et triture ses doigts en lançant un regard fuyant et agacé autour de lui' -> perso mal à l'aise, contrarié ou nerveux. Si un joueur trouve que le personnage irradie d'assurance ou d'autorité charismatique, c'est qu'il y a un souci quelque part.
Sans compter le style d'écriture, le trp, les coups d'oeil ou le dress code, ex: perso âgé et vétéran, armure usée bas de gamme, air fatigué et un peu terne, cicatrices = on peut y voir un vieux maitre d'armes, un mercenaire blasé, un père de famille forcé d'aller au front, etc, mais pas vraiment un saltimbanque exubérant ni un apprenti sorcier espiègle ou le mignon du marquis du coin ... C'est ce niveau de décalage qui m'interpelle, après peut être que le vieux est effectivement le mignon du marquis mais ça ne saute pas aux yeux, et je parle justement de ce qui .. euh, saute aux yeux.
Sinon je suis d'accord pour le reste, il y a certains angles de vue auxquels je n'avais pas songé (ton passage sur les intentions volontaires).

En tout cas merci pour vos réponses, j'y vois un peu plus clair Smile
avatar
Kirsel
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 34
Date d'inscription : 07/03/2016

Infos RP
Guilde(s):

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Hargarn le Mar 30 Aoû - 23:30

Pas de soucis ! C'était une question intéressante et qui méritait son débat Wink

_________________________________________________
Crédits Portrait : Kheran et ses œuvres. Lien vers la taille réelle.
avatar
Hargarn
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 21
Date d'inscription : 29/08/2016
Localisation : Azeroth

https://www.instant-gaming.com/igr/ventes/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôliste, le personnage et les doutes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum