Mithrellas Sorcelyre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mithrellas Sorcelyre.

Message par Phyllida le Jeu 2 Fév - 21:10

Fiche de personnage.
"Mithrellas Sorcelyre"


Thème de personnage:
Pseudo IG: Mithrellas.



Etat civil


Titre: Barde de Lanital.
Prénom: Mithrellas.
Nom: Sorcelyre.
Surnoms connus: Le frestel jovial.
Race : sin'dorei.
Date de naissance: dix-huitième jour du quatrième mois.
Lieu de naissance: village de Lanital.

Guilde, date d'entrée: /
Poste, unité ou emploi dans sa guilde: /



Caractéristiques physiques


Taille: 1 m 79.
Poids: 40 kg.
Gaucher/Droitier: ambidextre.
Couleur de cheveux: couleur des moissons.
Couleur des yeux: un vert printanier.
Description, allure: /

Signes particuliers:



Famille


Etat de fait: une famille aisée d'artistes et d'enchanteurs.
Parents: /
Fratrie: Solereanis Sorcelyre. (aînée - haut-elfe)
Place du personnage dans la fratrie: puinée.
Partenaire: /
Descendance: /
Autre membre de la famille: /
Relation avec les différents membres de sa famille: Excellente quoi que distante par moment.



Vie quotidienne, capacités et savoirs


Passe-temps favoris: Vivre des aventures faramineuses, pister des créatures, élever des faucons-dragons, chevaucher des faucons-pérégrins, tirer à l'arc, jouer de la musique, conter, chanter.
Animaux de compagnie: une floraison de faucons-dragons.
Demeure connue: une modeste demeure à Lanital, une maison à Dornathiel et une résidence familiale à Lune-d'Argent.
Emploi connu en-dehors de la Confrérie: Barde, ménestrel.
Domaines de prédilection: L'art musical, l'archerie.
Langages connus: Thalassien, commun et quelques brides de nain.

Profession, capacités et pouvoirs:



Relations


Amis connus: /
Appuis politiques, influences: /
Ennemis déclarés: /



Bref historique


[à développer]



Ce qu'on dit de lui (d'elle)


_________________________________________________
« Ainsi l'astronome découvre, au delà des cieux familiers, au delà de ces gouffres d'ombre que la lumière met des milliers de millénaires à franchir, de pâles flocons perdus dans l'espace, voies lactées démesurément lointaines, qu'une fuite éperdue écarte de plus en plus les unes des autres, et dont la faible lueur nous révèle encore la palpitation ardente de milliards d'astres géants. La Nature déploie la même splendeur sans limite dans l'Atome ou dans la Nébuleuse, et tout moyen nouveau de connaissance la montre plus vaste et diverse, plus féconde, plus imprévue, plus belle, plus riche d'insondable immensité. » - Jean Perrin.
avatar
Phyllida
Eclaireur
Eclaireur

Messages : 18
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 16

Infos RP
Guilde(s):

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum