Lyrielle Clairfeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lyrielle Clairfeu

Message par Lyrielle Clairfeu le Mer 17 Fév - 14:55

Fiche de personnage
"Lyrielle Clairfeu"

Etat civil

Titre: Comtesse de Rivebrume
Prénom: Lyrielle
Nom: Clairfeu
Surnoms connus: Lyly
Race : Sindoreï
Date de naissance: 31 Décembre - 145
Lieu de naissance: Lune d'Argent

Guilde, date d'entrée: /
Poste, unité ou emploi dans sa guilde : /


Caractéristiques physiques


Taille: 1m68
Poids: 50 kg
Gaucher/Droitier:  Droitière
Couleur de cheveux: Blonds pâle, à l'origine
Couleur des yeux: Vert clair
Description, allure: Une jolie personne très intéressée par l'histoire de la mode et cherchant constamment le moyen de mettre en valeur, (sur elle même de préférence) ces trésors antiques, quitte à devoir écumer les sites archéologiques et les garde robes oubliées. Lyrielle mène une vie de courtisane oisive, c'est ainsi qu'on pourrait la voir à première vue. Elle possède un manoir de belle taille à la lisière des terres fantômes et y donne régulièrement fêtes et autres dîners dans la bonne humeur. Elle vit seule, avec des serviteurs dévoués qui ont parfois une allure fantomatique ou démoniaque, mais on lui porte quelques liaisons passagères. Souvent des mages.
Élégante et cultivée, elle vit une retraite paisible et s'adonne volontiers à l'humanitaire (façon de parler) et aux bonnes œuvres de Lune d'argent. Sa dernière implication dans la ligue des séparatistes lui donne un avant goût de la politique contemporaine tout en lui apportant sur un plateau un nouveau réseau relationnel.

Signes particuliers: Ses yeux sont en permanence légèrement dilatés et un observateur attentif remarquerait qu'elle passe parfois au travers des murs ou de petits mobiliers.


Famille


État de fait: La famille Clairfeu fait partit de la délégation Sindoreï qui choisit d'accompagner le mage Voren'Thal, à shattrath et qui est à l'origine des Clairvoyants.
Parents:  Le seigneur Gersand Clairfeu, Dame Iralys Clairfeu
Fratrie: Une sœur, Beryl Mirazur. Elle a épousé le seigneur Dastan Mirazur, ils ont eu 3 enfants.
Place du personnage dans la fratrie: Lyrielle est l’aînée
Partenaire: /
Descendance: /
Autre membre de la famille: /
Relation avec les différents membres de sa famille: Très bonne relation.


Vie quotidienne, capacités et savoirs


Passe-temps favoris: L'archéologie. Lyrielle est une véritable passionnée des artefacts antiques, plus particulièrement ceux qui ont une résonance magique.
Animaux de compagnie: Une quantité phénoménale d'animaux de compagnie habitent avec elle.
Demeure connue: Manoir de Rivebrume, lisière des terres fantômes.
Emploi connu en-dehors de la Confrérie: Couturière et enchanteresse
Domaines de prédilection: Ses terres, son fief en Draenor bien qu'elle se plaigne sans arrêt de la rudesse du climat et de la rusticité des constructions.
Langages connus: Thalassien, orc, notions de langage démoniaque,

Profession, capacités et pouvoirs: Prêtresse des Ombres, invocatrice de démons mineur. Lyrielle a passé beaucoup de temps à faire la guerre, en particulier lors de la trahison du prince Kael'Thas. Elle a longuement vécut dans le camp Orc de Thrallmar en tant qu'ambassadrice et à une idée très  précise de la culture Orque et de la manière dont il faut collaborer avec eux.
Point faible : Une grosse dépendance au chardon-sanglant. Elle se procure régulièrement de bonnes quantités de plantes et les herboristes de Lune d'argent peuvent en avoir eu vent.


Relations


Amis connus: Les membres de la Pax Legatus auprès desquels elle a vécut pendant un moment. Des anciens de Terre-mère, quelques Bersekers, et récemment les gens de la ligue des séparatistes. Elle est également en discutions épistolaire avec un chasseur de l'alliance. C'est une entreprise compliquée mais Lyrielle tient beaucoup à ces échanges qui lui permettent de découvrir une culture et des différences significatives.
Appuis politiques, influences: Elle fait parti de ces Sindoreï qui s'ouvrent volontiers aux autres cultures, avec bien entendu des intérêts personnels en premier plan. Il semblerait qu'en cas de coup dur, de baisse de moral, elle trouve le temps de rencontrer secrètement un « ami » haut placé, à Dalaran.
Ennemis déclarés: La négligence, le laissé aller, la crasse.



Bref historique

Manoir de Rivebrume,
Les reliefs de la nuit jonchaient la table basse, certains laissés à l'abandon, d'autres oubliés sciemment. Assiettes de petits fours, verres de vin à moitié pleins, liqueurs aux reflets dorés se côtoyaient dans un joyeux désordre, signe indiscutable d'une bonne ambiance. La terrasse étaient à l'arrière du manoir et donnait sur les eaux calmes du lac de brume. Le silence n'était ponctué que par le croassement des grenouilles et les tambours lointains.
« Pourquoi suis-je toujours celui avec lequel vous terminez ce genre de soirées ? »
Un rire léger se fit entendre, puis une voix ensommeillée...
« Parce que tu sais te taire et que c'est typiquement à ce moment de la soirée que je relâche ma vigilance... »
Une main légèrement tremblante attrapa un verre de vin pour y déposer les lèvres et quelques instants plus tard un soupir naquis.
« ...et puis aussi parce que je t'aime bien »
Allongée sur une méridienne, la prêtresse sourit à la nuit. Le calme... enfin. Le silence n'avait jamais été aussi apprécié qu'après une réception de ce genre et elle se réjouit d'avoir mis tout le monde à la porte. Ses amis avaient l'habitude de ses lubies et ne s'en formalisaient pas, ce qui était une qualité non négligeable. Elle coula un regard vers Sirius et l'examina les yeux plissés.
« Certes tu es mort, mais... je crois que tu es l'un de mes meilleurs amis »
Le spectre, car s'en était un, habitait les sous-sol du manoir depuis maintenant une bonne vingtaine d'années. Il avait été attiré par l'aura magique du lieu et par les recherches menés en son cœur. Le vide avait ici comme un point d'encrage et lorsqu'un manoir avait été construit précisément à cet endroit, il s'était naturellement laissé entrevoir de la propriétaire des lieux. Une solide amitié en avait résulté.
« Quel gâchis ! Si je puis me permettre. « 
La prêtresse rit de nouveau.
«  De mon temps, une personne de qualité ne restait pas seule, elle avait un époux et parfois même des enfants. Vous passez votre temps à vous disperser et à creuser dans les limbes de cette existence au lieu de la vivre pleinement... enfin, vous savez ce que j'en pense. »
La prêtresse acquiesça.
« Nous avons toujours la même conversation, non ? Tu ne lâche pas l'affaire... »
« Jamais ! »
« Alors moi non plus, je vis comme je l'entends... et puis...
Un nouveau soupir se matérialisa tandis qu'elle s'étirait langoureusement au milieu des coussins.
« ...J'ai déjà vécu un grand amour, je tiens à garder ce souvenir intact. Surtout qu'il ne m'arrivera jamais deux fois ce genre de miracle, alors à quoi bon ?! »
Elle termina son verre de vin sous le regard offusqué de son compagnon.
«  Mais qu'en savez-vous ?! « 
Elle reposa son verre et se redressa un peu.
«  J'en sais que je ne peux pas oublier certains moments de ma vie, Sirius... Je suis hantée par ces souvenirs et je ne veux pas m'y soustraire. »
Un grommellement.
Elle sourit et déclara avec une fausse nonchalance.
« Je te raconte si tu veux... »
Alors que l'aimable curieux ouvraient de grands yeux avides, une explosion d'énergie magique les fit bondir de leur siège et se précipiter dans les sous-sols du manoir...
« Le portail s'est ouvert !!! »
Déclara le fantôme d'une voix ou perçait l’excitation de l'inconnu.
« Ouiiiiiiiiiiii »
Poursuivit la propriétaire des lieux en espérant vivement que ce soit un démon majeur...


Ce qu'on dit de lui (d'elle)

Kolstone. Chaman, Pax Legatus...

« Compagne de raid efficace, qui respecte ses engagements. Dévouée à ses compagnons, Lyrielle est une compagne d'aventure des plus fiable. »

Korn Windwolf, guerrier, la ligue des séparatistes...

« Lyrielle est parfois un peu bizarre, parfois joyeuse et bavarde et d'autre fois impassible et muette. Je ne sais que penser d'elle exactement, mais je la respecte. »

Kythra, moniale, la ligue des séparatistes...

« Personne charmante, avec une forte obsession envers Symdril (gobelin de son état). Imite un Korn ronchon avec un certain talent. Soigne son apparence et aime remplir et renouveler sa garde robe. Grande consommatrice de thé, elle a un coté fleur bleue. »

Moketavato, guerrier, Traqueurs de rêves...

«  C'est une sacrée aventurière et j'ai toujours beaucoup de plaisir à prendre des coups pour elle. Oui bon il est vrai qu'elle joue un peu de ses charmes et que chaque membre de notre petite équipe lustre son armure pour tenter de se faire remarquer...mais je me dis qu'elle sait reconnaître le vrai courage du guerrier qui fonce tête baissée au combat. On a sauvé Draenor et le monde, et Lyrielle est la petite touche de douceur qui a éclairé cet univers de violence ».
avatar
Lyrielle Clairfeu
Grunt
Grunt

Messages : 59
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum